transfert-wordpress-serveur-local-hebergement

Comment Transférer Manuellement Votre Site WordPress Depuis Votre Machine Locale Vers Votre Hébergement

Vous avez installé WordPress dans votre machine locale dans une plateforme de développement de type Wamp (pour Windows) ou Mamp (pour Mac). Vous avez pu faire finaliser vos tests, votre configuration et même créez vos premiers articles.

Ensuite, vous avez acquis votre hébergement. Et vous vous demandez comment faire pour transférer manuellement votre site depuis votre serveur locale vers le serveur de votre hébergeur.

Dans ce tutoriel, nous allons voir étape par étape comment procéder.

Commençons !

Etape1 : Exporter La Base De Données Locale De WordPress

Dans cette étape, nous allons exporter la base de données, dans un fichier contenant des requêtes sql.

Pour cela ouvrer phpMyAdmin l’outil de gestion de base de donnée, qui est installé avec Wamp. Pour cela procéder comme indiqué dans l’image ci-dessus. Ou bien tapez http://localhost/phpmyadmin/ simplement dans votre navigateur. (Au cas où vous avez modifié le numéro de port par défaut lors de l’installation, le lien est http://localhost:xxxx/phpmyadmin/, où xxxx est le numéro de port que vous avez choisi).

Ensuite, cliquez, sur la base de donnée de votre site WordPress, puis sur l’action exporter présente dans le menu en haut.

Gardez l’option « Rapide, n’afficher qu’un minimum d’options » et cliquer sur le bouton exécuter. Un fichier portant le nom de votre base de donnée, avec l’extension .sql sera créé dans le dossier « téléchargement »

Etape 2: Importer Les Fichiers De Votre Machine Locale Vers Votre Serveur Hébergé

Pour importer les fichiers de votre machine locale vers le serveur de votre hébergement, vous pouvez utiliser un client FTP comme FileZilla. Choisissez, le dossier public_html comme dossier de destination. Ceci dans le cas où vous souhaitez que votre site soit accessible à la racine de votre nom de domaine www.nom_de_domaine.com.

Etape 3: Créer Une Base De Donnée Dans Votre Hébergement

Pour créer une base de donnée, dans votre serveur distant, connectez vous au logiciel d’administration Cpanel de votre hébergement. Et accéder à la section Base De Données.

Renseigner, ensuite le nom de votre base de donnée, puis cliquez sur le bouton ‘créer une base de données’

Dans la même page, mais un peu plus bas, créer un utilisateur Mysql, en renseignant le formulaire ci-dessous :

Une fois que vous aurez créer l’utilisateur Mysql, vous devez lui donnez des droits sur la base de données que vous venez de créer. Le formulaire est disponible dans la même page. Lorsque vous cliquerez sur ‘Enregistrer’, cpanel vous demandera de choisir les privilèges à accorder à l’utilisateur sur la base de donnée en question. Cochez sur tous les privilèges puis sur le bouton Apporter les modifications.

Etape 4: Importer Votre Base De Données

Dans cette étape, nous allons importer notre base de données. Pour cela, allez à la section Base De Données au niveau du Cpanel de votre hébergement. Et cliquer cette fois sur PhpMyAdmin.

Ensuite, cliquez sur le nom de la base de données que vous avez créer à l’étape précédente. Puis sur l’action Importer qui est présente dans le menu en haut.

Pour importer le fichier que vous avez exporté à l’étape 1, cliquer sur choisir un fichier. Puis naviguer au dossier où vous l’avez déposé (Sinon c’est le dossier téléchargement, au cas où, vous ne l’avez pas déplacé). Cliquer ensuite sur le bouton Exécuter pour finaliser cette étape.

Etape 5: Dernières Configurations

Maintenant, que vous avez importé vos fichier et votre base de données, il vous reste les configurations suivantes :

5-1 Modifier l’Url De Votre Site :

La modification se fait dans phpMyAdmin, en modifiant les champs siteurl et home de la table xxx_options. Où xxx est le préfixe que vous avez donné à vos noms de tables lors de l’installation de wordpress.

5-2 Configurer Les Accès A La Base De Données Créée A L’étape 3

Pour cela, vous devez accéder au fichier wp-config.php, et changer les valeurs des champs DB_NAME, DB_USER, et DB_PASSWORD, avec ceux créés à l’étape 3.

5-3 Modifier Les Urls Des Images Et Des Lien Internes

Les liens internes et les images que vous avez insérés dans les articles ajoutés dans votre machine locale ne sont plus fonctionnels. Car ils sont sous la forme http://localhost/xxxx. Il faudra les modifier pour utiliser le nom de domaine de votre site. Pour cela vous pouvez utiliser la requête sql suivante. En faisant attention à modifier :

  • xxx par le préfixe de vos tables,
  • nom_dossier_local par le nom de dossier où vous avez installé wordpress localement,
  • et votre_nom_domaine.xxx par votre nom de domaine.
UPDATE xxx_posts SET post_content = REPLACE(post_content, 'localhost/nom_dossier_local', 'www.votre_nom_domaine.xxx/');

Une fois ces modifications apportées à la requête précédente. Vous pouvez l’exécuter en ouvrant phpMyAdmin depuis le Cpanel. Vous devez d’abord cliquer sur le nom de votre base de donnée puis sur l’action sql dans le menu en haut.

Copiez la requête dans le formulaire et cliquez sur Exécuter.

Voilà, Félicitations, vous venez de migrer votre site WordPress depuis votre serveur local, vers le serveur de votre hébergeur.

J’espère que ce tutoriel vous a plu. Je vous dis à bientôt dans un autre sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *