réduire temps chargement page-web-1

Comment Améliorer Le Temps De Chargement Moyen D’une Page Web

Bonjour les amis. Dans cet article, nous allons aborder un sujet important pour l’amélioration du référencement de votre site web. Il concerne l’optimisation du temps de chargement moyen d’une page Web.

Nous allons décortiquer de façon simple les phases de chargement d’une page Web. Afin que vous puissiez vous familiariser avec ce volet. Le but n’étant pas de se focaliser sur les aspects techniques. Mais plutôt de connaitre les actions que nous pouvons entreprendre facilement et leurs impacts sur le temps de chacune de ces phases.

Tout d’abord, commençons par rappeler pourquoi il est important d’optimiser le temps moyen de chargement d’une page Web.

Pourquoi Optimiser Le Temps de Chargement De Nos Pages

Le temps de chargement de nos pages a un impact direct sur le référencement de notre site web. En effet, il agit sur plusieurs indicateurs surveillés par les moteurs de recherche. Qui sont corrélés avec la qualité de l’Expérience Utilisateur de votre site web. Parmi ces indicateurs, je peux citer :

impact du temps moyen de chargement d'une page web
Impact du temps moyen de chargement d’une page web sur le taux de rebond
  • Le taux de rebond: pour simplifier quand un visiteur quitte votre site web sans ouvrir une deuxième page il vaut 100%. Sinon 0% dès ce dernier visite la deuxième page. La valeur affiché sur Google Analytics est la moyenne de toute les visites. C’est donc un indicateur dont la valeur est à minimiser.
  • Le durée moyenne des sessions: le temps moyen que passent vos visiteurs sur votre site.

Le temps de chargement de vos pages détermine si un nouveau visiteur va explorer plus votre site web. Ou bien, il va fuir illico pour visiter un autre site web. Les statistiques le montrent, la majorité des visiteurs s’attendent à ce qu’une page Web se charge en moins de 4 secondes.

Quelles Sont Les Phases De Chargement D’une Page Web

Quand un internaute clique sur le lien d’une de vos pages Web. Au niveau des résultats de recherche de Google par exemple. Alors les étapes suivantes sont exécutées avant que la page ne s’affiche sur son navigateur. Ici, je suppose qu’aucun cache n’a été appliqué pour le moment:

  1. Une requête DNS est envoyée à votre fournisseur de nom de domaine, pour localiser votre serveur physique.
  2. La requête est envoyée alors à votre serveur.
  3. Ce dernier va faire des traitements de routage pour décortiquer votre url. Ensuite il va identifier et exécuter les traitements adéquats pour construire la page demandée. Les traitements exécutés comportent la récupération et le formatage de données de votre base de données. Ainsi que la construction du code html de la page demandée.
  4. La page HTML est chargée sur le navigateur du visiteur. Cette page contient généralement des liens vers des fichiers javascript, css, et des images. Les fichiers javascript et css peuvent provenir de votre serveur où de fournisseurs tiers. En plus, des traitements javascript peuvent être exécutés, par exemple pour charger les bannières publicitaires, etc.

Comment Réduire Alors Le Temps De Chargement De Nos Pages Web

Pour réduire le temps de chargement moyen d’une page Web, il suffit alors de réduire le temps alloué à chacune des phases décrites plus haut.

  1. Eviter les re-directions inutiles qui vont rajouter un délai supplémentaire. Garder uniquement celle préconisé par Google ( www.nom_de_domaine.com vers nom_domaine.com). Et celle du http vers le https en cas de mise en place d’un certificat SSL.
  2. Mettre en place une solution de livraison de contenu en réseau (CDN). Imaginez que votre serveur physique se situe géographiquement en Allemagne. Dans ce cas, vos visiteurs Canadiens attendront un peu plus que vos visiteurs Français. Car, ces derniers, sont plus proche de votre serveur. Pour répondre à cette problématique, nous devons implémenter une solution CDN. Celle dernière fera des copies du nos pages ou d’éléments de nos pages dans plusieurs serveurs éparpillés partout dans le monde. Et c’est le serveur le plus proche de notre visiteur qui le prend en charge. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article suivant : CloudFlare et WordPress Un Duo Gagnant Pour Améliorer Les Performances De Votre Blog
  3. Mettre en place un système de cache. Le rôle du cache est de construire au préalable vos pages Html statiques. Ainsi les accès à la base de donnée, leurs formatages et les traitements de construction de vos pages ne seront pas requis. Si vous utilisez WordPress comme moi. Je vous recommande d’installer l’extension WP Super Cache. Elle figure parmi Les Meilleurs Extensions WordPress à installer dès le premier jour.
  4. Minimiser la taille de vos fichiers css, javascript et images. Ainsi moins de temps sera requis pour les transférer à vos visiteurs. La mise en place d’une solution CDN vous aidera aussi sur ce volet. Car les visiteurs simultanées de votre site web sont servis par plusieurs serveurs du réseau CDN. Et non uniquement par votre serveur dont la capacité de transfert instantanée, ainsi que le nombre de connexion en parallèle sont limités. Assurez vous aussi que vos traitements javascript sont exécutés après le chargement de vos pages.

Les Outils Pour Mesurer Le Temps De Chargement Moyen D’une Page Web

Pour mesurer le temps de chargement moyen d’une page Web, je vous recommande d’utiliser les deux outils suivants:

Les deux outils fournissent en plus, des recommandations concernant les points à améliorer pour réduire le temps de chargement de vos pages.

Vous avez apprécié cet article ? Laissez nous alors un commentaire et restez connecté avec nous, en nous suivant sur Twitter, Facebook ou Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *