cloudflare-wordpress-cdn

CloudFlare et WordPress Un Duo Gagnant Pour Améliorer Les Performances De Votre Blog

Vous avez déjà démarré votre blog ou site web sous WordPress. Ou, vous envisager bientôt de le faire. Et vous commencez à vous souciez des aspects de performance et de rapidité de votre blog. 

Vous avez raison de prendre ce volet au sérieux. Car il aura un impact majeur sur la réussite de votre blog.

Dans cet article je vous propose de combiner Cloudflare et WordPress, pour améliorer les performances de votre blog.

Tout d’abord nous commencerons par voir l’importance d’améliorer la rapidité de son blog. Puis je présenterai ce qu’est Cloudflare et ce qu’il apporte en complément par rapport à l’activation d’un système de cache. Et enfin nous découvrirons étape par étape comment l’ajouter à votre blog WordPress.

Comment La Rapidité D’un Site Web Peut Etre Une Clé De Sa Réussite

La rapidité d’un site web a un impact sur les éléments suivants :

  • Le référencement dans les moteurs de recherche. Ces derniers préfèrent les sites web qui sont capables d’afficher rapidement les pages demandées par les internautes. Et ce même lorsque le nombre de visiteurs augmente considérablement.
  • Le taux de rebond. Cet indicateur que vous trouverez dans vos rapports de Google Analytics, est corrélé au nombre de visiteurs de votre blog qui vont cliquer sur un autre lien pour visualiser une deuxième page. Plus c’est le cas, plus la valeur de cet indicateur diminue, plus c’est meilleur pour votre blog. Hors lorsqu’un visiteur arrive sur votre blog, et découvre une page blanche complètement ou partiellement vide. Avec des images et des agencements qui prennent énormément de temps à s’afficher et se mettre en place. Soyez certain, les statistiques le montrent, il quittera illico votre blog. Et ce pour ouvrir le suivant, dans les résultats de sa recherche .

C’est Quoi CloudFlare Et Comment Améliore T-Il Les Performances De Votre Blog ?

CloudFlare est un fournisseur de service CDN (Content Delivery Network). Ce service consiste à faire des copies d’éléments statiques (images, fichiers CSS, Javascripts) et même si souhaité de vos pages Html statiques, dans le réseau de ses serveurs disponibles partout dans le monde. Le but est que lorsqu’un visiteur géographiquement situé à un endroit donné accède à votre blog c’est le serveur le plus proche de sa position qui le prend en charge. Cela a pour effet de réduire considérablement le temps de réponse de vos visiteurs qui sont éloignés géographiquement de l’emplacement de votre serveur. Sans CDN ces derniers accuseront un temps de chargement plus important de vos pages comparé avec ceux se trouvant juste à proximité.

Cloudflare amène d’autres fonctionnalités et avantages :

  • Amélioration de la sécurité, à travers le filtrage des spammeurs, des attaques par déni de service (DDOS). Il permet aussi de cacher l’adresse IP réelle de votre hébergement.
  • Faire des économies en réduisant les ressources requis de votre hébergement. En effet dans le cas où le trafic augmente, ce sont les serveurs de votre fournisseur CDN qui prennent en charge l’affichage des pages demandées. Et ainsi, vos lecteurs seront servis à travers la bande passante, la connexion, le CPU, et la mémoire du fournisseur CDN et non ceux de votre hébergement. Ceci est d’autant vrai si vous demandez à Cloudflare de prendre en charge vos pages html statiques. Sinon, vous gagnez déjà au niveau du transfert des éléments statiques (images, fichiers CSS, Javascripts).
  • Minimisation des tailles des fichiers css, javascript.
  • Optimisation du chargement et taille des images (option payante).

Solution CDN Et Activation Du Cache De WordPress

Les extensions WordPress permettant d’activer le cache comme WP Super Cache, transforment vos pages en Html. Ce qui a pour effet de réduire la sollicitation de la base de donnée et des traitements requis pour construire le rendu des pages demandées. Cela permet de moins solliciter le CPU et la mémoire physique de votre hébergement.

Toutefois, même après l’activation du cache de WordPress, comme c’est toujours votre serveur qui prend en charge toutes les demandes de vos visiteurs, vous continuerez à consommer et de façon proportionnelle à la montée de votre trafic, la bande passante, la connexion, le CPU et la mémoire physique de votre serveur. En moindre proportion, certes, pour ces deux derniers, que sans activation du cache.

La mise en place d’un cache n’apporte pas tout de même une solution à vos lecteurs qui sont loin géographiquement de votre serveur.

Ainsi une solution CDN est complémentaire à l’activation d’un cache au niveau de votre blog WordPress.

Comment Mettre En place CloudFlare pour WordPress ?

Etape 1: Créer Un Compte Chez CloudFlare

Pour cela, vous devez aller sur le site de Cloudflare. www.cloudflare.com et cliquez sur le menu « Sign Up  » disponible en haut à droite.

cloudflare-signup

Puis remplissez les informations requises dans le formulaire de création de compte.

Etape 2: Ajouter Votre Nom De Domaine

Une fois votre compte créé, vous devez ajouter votre blog. Pour cela cliquer sur « Add a site » et renseigner le nom de domaine de votre blog ou site web dans le formulaire. Puis cliquerez sur « Add a site »,

cloudflare-add-site

Cloudflare procédera à l’identification de vos serveurs DNS actuels, et vous demandera de choisir l’offre souhaitée. Si vous souhaitez commencer par l’offre gratuite, cliquez sur « Free », puis cliquez sur le bouton « Confirm plan ».

cloudflare-plan-wordpress

Cloudflare affiche, une configuration initiale basée sur vos données DNS collectées. Vous pouvez garder les paramètres par défaut, car vous pourrez les modifier par la suite à tout moment.

Cloudflare-dns-config-wordpress

Ensuite, Cloudflare, vous demandera de remplacer vos nameservers actuels par ceux de CloudFlare. Pour cela vous devez vous rendre au niveau de la console d’administration de votre fournisseur de nom de domaine. Ensuite, cliquez sur gérer le domaine en question puis chercher un menu nommé ‘nameservers’ (cette partie change selon d’un fournisseur à un autre).

Quand c’est fait, confirmez que c’est le cas dans CloudFlare, qui procédera à la vérification du paramétrage demandé et vous informera de la réussite de l’ajout de de votre site. Sinon vous invitera à re-vérifier votre paramétrage.

Etape 3: Configuration Des Règles Adaptées Aux Pages WordPress

Le but de cette étape est d’ajouter des règles de gestion dans Cloudflare pour :

  • cas1: Désactiver le cache des urls accédant à la console d’administration, au formulaire de login, et aux pages de prévisualisation de WordPress.
  • cas2: Demander à Cloudflare de prendre en charge les pages statiques.

La définition des règles se fait dans le menu « Pages Rules ». L’offre gratuite vous donne droit à la définition de trois règles.

Pour le cas1 ajouter une régle pour les urls ayant la forme *nom-de-domaine.com/wp-* ou *nom-de-domaine.com/*preview=true*

Pour le cas2, si comme moi vous avez opté d’ajouter l’extension .html aux urls de vos articles, vous pourrez définir la règle comme suit :

Etape 4: Installation De L’Extension CloudFlare de WordPress

Cette extension permet de configurer, et de visualisez les statistiques de Clouflare directement dans WordPress.

Mais les fonctionnalités que j’apprécie le plus personnellement concernant cette extension sont :

  • La suppression automatique du cache, suite à la modification d’un article.
  • La suppression globale du cache suite à la modification de l’apparence de votre blog.

L’installation est assez simple. Il suffit de récupérer la clé API se trouvant au niveau de la page de votre profile dans Cloudflare, comme indiqué dans l’image ci-dessous. Suite à l’installation de l’extension, renseigner la clé de l’api, puis activer le paramétrage par défaut et l’automatisation du purge global suite à la mise à jour de l’apparence de votre blog WordPress.

extension-cloudflare-wordpress-api

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *